Genève : développement du réseau cyclable, douze « axes forts » (et oubli de Ferney)

Le Conseil d’Etat du canton a adopté un projet de loi pour le développement du réseau cyclable cantonal sur la période 2022-2031. L’idée centrale est la création de 12 « axes forts » pour les déplacements rapides à vélo, par opposition aux voies vertes qui se prêtent plus volontiers à une pratique loisirs.

Les « axes forts » structurants (source : canton de Genève)

Ce projet de loi est l’un des volets du programme de transition énergetique, qui vise une réduction de 40% du trafic automobile sur la période ; dans un autre projet de loi, adopté en même temps, d’importants investissements dans les transports publics sont aussi prévus. Dans l’immédiat, un crédit de 20 millions de francs est alloué aux seules études ; le montant globaux des investissements à venir sur la période est estimé à 150 millions de francs.

Curieusement, l’axe Genève – Nations – Grand-Sacconex – Ferney est ignoré alors que c’est l’un des axes les plus empruntés actuellement par les pendulaires transfrontaliers, et à fort potentiel de report modal (comme peut le constater toute personne passant à une heure de pointe par la douane de Ferney, sans parler du tronçon entre l’autoroute et Nations, où les automobilistes sont tellement en nombre que l’on a jugé bon de percer un tunnel rien que pour eux).

Nonobstant cette étrange lacune, l’APiCy de Pays de Gex se réjouit de la nouvelle. Ces améliorations du réseau genevois bénéficieront, bien sûr, directement à la proportion non négligeable de déplacements gessiens, actuellement ou potentiellement réalisés à vélo, qui débutent ou prennent fin dans le canton.

Mais ensuite, et surtout, nous avons bon espoir que l’exemple genevois inspire nos élus et collectivités gessiens, en ce qu’il véhicule une reconnaissance tardive mais claire de deux choses :

  • le potentiel du vélo comme moyen de transport utilitaire et non seulement de loisirs, serve d’inspiration aux collectivités gessiennes.
  • la nécessité d’infrastructures directes, continues, et sécurisées afin de réaliser ce potentiel.

Cette prise de conscience est en train de s’opérer, déjà, de notre côté de la frontière aussi, mais l’engagement des décideurs genevois ne pourra qu’encourager sa concrétisation sur le terrain.

Sources :

Bientôt un atelier d’auto-réparation de vélos à Ferney

L’association Vélorution Pays de Gex (qui a déjà organisé de nombreux Repair Café ponctuels) va très prochainement ouvrir son atelier d’auto-réparation, à la maison St-Pierre de Ferney-Voltaire.

Vous avez un vélo qui traîne dans votre garage/cave?
Vous aimeriez bien utiliser mais le pneu est crevé, les vitesses ou les freins ne marchent pas?
Vous ne savez pas comment réparer tout ça ?
Au local de Vélorution, vous trouverez enfin un lieu d’apprentissage pour permettre à chacun·e de devenir autonome dans l’entretien et la réparation de son vélo : c’est la vélonomie.

Plus d’informations sur le site de Vélorution.

(L’APiCy n’a pas contribué à cette initiative mais l’applaudit bien fort et lui souhaite plein succès.)

Cyclistes, brillez !

C’est le nom de l’opération que l’APiCy a mené lundi 3 janvier en fin de journée, de distribution de gilets haute visibilité, affublés de ce slogan :

Action relayée par la presse locale : articles dans le Pays Gessien et le Dauphiné Libéré.

Nous pensons renouveler cete action à d’autres points de passage importants, au cours de ce mois de janvier.

La distribution a été rendu possible grâce à un don de la part de l’association Valavran, de Ferney-Voltaire, qui a financé l’achat de ces gilets.

En cette saison où on doit se déplacer souvant avant la levée de jour ou après la tombée de nuit, il est crucial d’être visible, et le port de vêtements rétro-réflechissant y contribue largement. C’est même une obligation pour les cyclistes, de nuit et hors agglomération (code de la route art. R431-1-1), mais c’est pertinent aussi pour les piétons et les animaux de compagnie circulant hors éclairage urbain. L’on vous distingue depuis bien plus loin, non seulement dans le faisceau des phares d’une voiture, mais aussi dans la faible lueur d’un éclairage vélo – ce qui n’est pas négligeable sur un chemin non éclairé, même sans circulation motorisée.

Il va de soi que cette exhortation n’enlève en rien l’obligation de vigilance et de prudence qui income aux conducteurs de véhicules motorisés.

Versonnex: l’extension de la piste cyclable est goudronnée

La nouvelle piste cyclable entre Bois-Chatton et la frontière Suisse est goudronnée et utilisable. Il semble qu’il reste à mettre en place la signalisation et le marquage au sol. C’est un bel aménagement le long de cette route où les voitures roulent vite. Nous avons déjà fait la mise à jour de la carte Openstreetmap, pour que les calculateurs d’itinéraire vélo la prenne en compte.

Il ne reste plus qu’à espérer qu’elle soit prolongée du côté Suisse jusqu’au village de Collex-Bossy…

Pour l’instant, 5 villes qualifiées dans le Pays de Gex pour le baromètre vélo, sondage ouvert jusqu’au 30 novembre

Merci à toutes celles et ceux qui ont répondu au questionnaire du baromètre vélo. Il y a déjà 5 villes qualifiées dans le Pays de Gex. Il manque 19 réponses pour qualifier Divonne, et 30 réponses pour Ornex.

Au niveau national, nous approchons les 200 000 réponses, ce qui fera de cette 3ème édition un succès massif !

Réponse du département à notre courrier à propos des aménagements BHNS à Ferney-Voltaire

Nous avons reçu (enfin) la réponse du département à notre courrier envoyé le 7 mai dernier, dans lequel nous demandions quels aménagements cyclables allaient être mis en place avenue du Jura à Ferney-Voltaire, dans le cadre des aménagements du BHNS.

Cette réponse, datée du 13 juillet, est complètement vide, et n’apporte aucune information. Le département nous joint même le compte-rendu de la réunion de 2015, que nous avions rédigé nous-même, comme soit-disant justificatif de sa bonne foi ! Pourtant, en lisant ce compte-rendu, on voit que même les demandes les plus simples, comme par exemple les tourner à droite cycliste aux feux ou l’aménagement pour les cycles d’une liaison avenue du Jura – avenue du Bijou via le petit boisement existant n’ont pas été prises en compte.

L’avant-dernier paragraphe sera particulièrement apprécié de tous les cyclistes: en effet, le département nous y affirme qu’il n’a pas dérogé à la loi Laure (qui oblige à réaliser des aménagements cyclables lors de la réfection de voiries en agglomération). Cyclistes, donc, à vous de découvrir les aménagements cyclables réalisés sur l’avenue du Jura…

Congrès de la FUB et plan vélo à Strasbourg

Le vélo continue sa dynamique positive, et commence à trouver sa place dans les politiques publiques.

C’est un des points qui sera évoqué lors du congrès de la FUB qui se tient ce week-end à Montpellier. Dans cette ville, la municipalité a enfin pris le sujet vélo au sérieux après une mobilisation exemplaire des cyclistes locaux.

Il y a quelques jours, c’est la métropole de Strasbourg qui a annoncé son nouveau plan vélo, avec un objectif ambitieux en terme de parts modales, et un budget de 100 millions sur 5 ans.