03 Juin 2023 – Journée mondiale du vélo

Vélo et climat à Genève, Une double manifestation pour le climat.


Une marche pour le climat a rejoint un cortège à vélo samedi à Genève. Cette double manifestation, qui a rassemblé entre 200 personnes, selon un photographe de Keystone-ATS, et 300 personnes, a été organisée à l’occasion de la journée mondiale du vélo.
2023-06-03.


A Genève, une double manifestation pour le climat a réuni entre 200 et 300 personnes samedi. La fenêtre d’opportunité pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C est très réduite. Les manifestants ont demandé des changements importants dans les années à venir, peut-on lire dans un communiqué à l’issue de la manifestation, lancée par 12 organisations genevoises et de France voisine, «Le consensus scientifique sur la question du réchauffement climatique est limpide», a expliqué Yvonne Winteler, coprésidente de l’Alliance climatique suisse et qui plaide pour un oui le 18 juin à la loi climat. «Si l’on veut
conserver une chance de maintenir le cap fixé dans l’Accord de Paris sur le climat, nous devons rapidement réduire nos émissions carbones.»
«En Suisse, la mobilité représente environ un tiers des émissions de gaz à effet de serre, et ce, sans compter l’impact climatique de l’aviation. C’est particulièrement le cas dans le Grand Genève, où le trafic pendulaire se fait encore majoritairement en voiture», a-t-elle poursuivi.


Tous les leviers possibles
Avec le Léman Express et la Voie Verte, les mobilités douces se développent tout de même dans le Grand Genève. «Ces projets doivent toutefois être mis en perspective avec les derniers chiffres (2021) de la progression de l’aménagement des 840 kilomètres du schéma cyclable d’agglomération: en 7 ans, seulement 50% ont été mis en place», a relevé pour sa part Jennifer Conti, vice-présidente de l’association Pro Vélo Genève.


Pour le Grand Genève, l’engagement des autorités départementales de l’Ain et de l’agglomération du Pays de Gex reste insuffisant, selon les organisations environnementales. «Le Pays de Gex est le parent pauvre de la mobilité transfrontalière», s’est encore insurgé Blaise Bachmann, président de l’Association des piétons et cyclistes du Pays de Gex (APiCy). Comment est-il possible en 2023 de développer des projets comme un tronçon d’autoroute entre Machilly et Thonon».


Enfin pour Mathias Schlegel, porte-parole de Greenpeace Suisse, »il est normal que nous activions tous les leviers possibles pour réaliser les objectifs climatiques de l’Accord de Paris. Pour la Suisse, cela signifie notamment rendre les activités de la place financière climato-compatibles. Il faut aussi s’attaquer à la consommation de masse, qui nous rendent responsables de plus d’émissions de gaz à effet de serre hors de nos frontières que dans notre pays.»
(ATS)

Samedi 3 juin : Journée mondiale du vélo et mobilisation pour le climat !

C’est le moment d’agir !

Rejoignez notre cortège à vélo le samedi 3 juin. Nous partirons de Gex pour rejoindre la mobilisation pour le climat du Grand Genève et fêter la journée internationale du vélo.

Ensemble – jeunes, adultes, parents et familles – nous pouvons exprimer notre désir de changer la donne et agir pour le climat en soutenant les mobilités douces.

Le cortège partira de l’ancienne gare de Gex pour arriver à la Place Neuve, Genève. Vous pouvez participer du début à la fin, ou nous rejoindre en route. Evènement ouvert à tous – venez nombreux !

DEPART

12h45 – Ancienne gare Gex

13h15 – Eglise Notre-Dame, Ségny

13h30 – Maconnex-Arcades

13h45 – Douane de Ferney

Arrivé à la Place Neuve, Genève vers 15h15

Toutes les informations sur marcheclimat.ch

La France, royaume de la voiture ? En 2021, on a acheté plus de vélos que de voitures !

2,7 millions de vélos ont été vendus en 2021 en France, 1,8 millions de trotinettes électriques, et … 1,65 millions de voitures.

Ces chiffres, relayés par France Inter, ressortent de l’Observatoire du Cycle 2021, rapport de l’Union Sport et Cycles, l’organisation faîtière des professionnels du vélo et de la mobilité active.

Alors certes, 2021 a été une mauvaise année pour les ventes de voitures, mais on peut se demander si la voiture est autant roi dans ce pays que l’on se plaît à dire !

« Tous à vélo ! » : film et débat, jeudi 28 avril à St Genis

Le jeudi 28 avril à 20h, projection du film Together we cycle (« Tous à vélo ! »), au centre culturel Jean Monnet de St-Genis-Pouilly, suivi d’un débat avec et en présence d’élus de communes du Pays de Gex, de Pays de Gex Agglo, et du Département de l’Ain.

Ce film explique le chemin pris par les Pays-Bas pour devenir le leader du monde du vélo pratique, un pays où la part modale de la bicyclette atteint 27% de tous les trajets et dépasse même les 50% dans certaines régions.

Cela n’avait rien ni de prédestiné — ni rien de miraculeux. C’est le fruit d’une volonté délibérée et d’une action continue depuis les années 1970.

L’APiCy organise la projection de ce film fascinant, auquel nous vous incitons tous à assister, et particulièrement les élus et décideurs de notre territoire, dans le but d’y puiser quelques inspirations et d’entrevoir le chemin que nous pourrions prendre ensemble, ici dans le Pays de Gex.

Pays de Gex Agglo vote à l’unanimité la demande de DUP pour la voie verte Ferney-Gex

Le conseil communautaire a voté pour solliciter Mme la Préfète de l’Ain afin d’obtenir la déclaration d’utilité publique de cette voie verte.

Nous rappelons que la partie Ferney-Ornex-Maconnex est déjà réalisée, sauf dans le bas de Ferney (cf projet de la Poterie / SPL Terrinnov), mais nous attendons toujours le tronçon nord, Maconnex-Ségny-Cessy-Gex, promis maintenant depuis quelques années.

Décryptage : la DUP permettrait d’entamer des procédures d’expropriation à l’envers des propriétaires privés qui refuseraient de vendre les parcelles sur le tracé prévu. Nous espérons toutefois que Pays de Gex Agglo trouve une issue à l’amiable avec ces propriétaires, car cette procédure reste longue et nous ne verrions ainsi pas cette voie verte avant plusieurs années.

Genève : développement du réseau cyclable, douze « axes forts » (plus Ferney)

Le Conseil d’Etat du canton a adopté un projet de loi pour le développement du réseau cyclable cantonal sur la période 2022-2031. L’idée centrale est la création de 12 « axes forts » pour les déplacements rapides à vélo, par opposition aux voies vertes qui se prêtent plus volontiers à une pratique loisirs.

Les « axes forts » structurants (source : canton de Genève)

Ce projet de loi est l’un des volets du programme de transition énergetique, qui vise une réduction de 40% du trafic automobile sur la période ; dans un autre projet de loi, adopté en même temps, d’importants investissements dans les transports publics sont aussi prévus. Dans l’immédiat, un crédit de 20 millions de francs est alloué aux seules études ; le montant globaux des investissements à venir sur la période est estimé à 150 millions de francs.

Curieusement, l’axe Genève – Nations – Grand-Sacconex – Ferney est ignoré alors que c’est l’un des axes les plus empruntés actuellement par les pendulaires transfrontaliers, et à fort potentiel de report modal (comme peut le constater toute personne passant à une heure de pointe par la douane de Ferney, sans parler du tronçon entre l’autoroute et Nations, où les automobilistes sont tellement en nombre que l’on a jugé bon de percer un tunnel rien que pour eux).

MISE A JOUR du 23 janvier : un membre du bureau a obtenu l’explication auprès du canton : le tram Nations – Grand-Saconnex va équiper cet axe en aménagements cyclables ; l’annonce concernait des crédits pour études, qui ne sont pas nécessaires sur cet axe, c’est pourquoi il ne figurait pas dans le schéma.

LL’APiCy du Pays de Gex se réjouit de la nouvelle. Ces améliorations du réseau genevois bénéficieront, bien sûr, directement à la proportion non négligeable de déplacements gessiens, actuellement ou potentiellement réalisés à vélo, qui débutent ou prennent fin dans le canton.

Mais ensuite, et surtout, nous avons bon espoir que l’exemple genevois inspire nos élus et collectivités gessiens, en ce qu’il véhicule une reconnaissance tardive mais claire de deux choses :

  • le potentiel du vélo comme moyen de transport utilitaire et non seulement de loisirs, serve d’inspiration aux collectivités gessiennes.
  • la nécessité d’infrastructures directes, continues, et sécurisées afin de réaliser ce potentiel.

Cette prise de conscience est en train de s’opérer, déjà, de notre côté de la frontière aussi, mais l’engagement des décideurs genevois ne pourra qu’encourager sa concrétisation sur le terrain.

Sources :

Un atelier d’auto-réparation de vélos à Ferney

L’association Vélorution Pays de Gex (qui a déjà organisé de nombreux Repair Café ponctuels) va très prochainement ouvrir son atelier d’auto-réparation, à la maison St-Pierre de Ferney-Voltaire. (Mise à jour : ouvert depuis le 15 janvier)

Vous avez un vélo qui traîne dans votre garage/cave?
Vous aimeriez bien utiliser mais le pneu est crevé, les vitesses ou les freins ne marchent pas?
Vous ne savez pas comment réparer tout ça ?
Au local de Vélorution, vous trouverez enfin un lieu d’apprentissage pour permettre à chacun·e de devenir autonome dans l’entretien et la réparation de son vélo : c’est la vélonomie.

Plus d’informations sur le site de Vélorution.

(L’APiCy n’a pas contribué à cette initiative mais l’applaudit bien fort et lui souhaite plein succès.)