Améliorations notables des aménagements à Farges & Péron

1/ Les travaux relancés en 2020 sur la voie verte piétons/cycles (ex-voie ferrée transgessienne) sont achevés, sur 2,9 kilomètres.

La réalisation sert notamment aux élèves se rendant au collège de Péron, en faisant la jonction avec la section de la voie verte transgessienne sur le territoire de cette commune voisine (sur 3,1 km).

Les deux municipalités – Farges et Péron – ont eu l’intelligence d’oeuvrer ensemble pour l’appel d’offres. La facture se monte à 398’3275 euros, amortie par 51% de subventions de l’Etat et du Département de l’Ain.

Un dessouchage (d’arbres) a été entrepris sur toute la longueur du ballast.

Se voulant plus résistant, un géotextile recouvre l’entre-rail.

2/ En parallèle, Farges a transformé le carrefour situé en bas de la rue de la République, en direction de Collonges.

Objectif principal: sécuriser ce tronçon, installer des abribus aux normes pour les personnes à mobilité réduite, de chaque côté de la route. Bémol, il n’y a pour le moment pas d’aménagements pour les cyclistes, et même pas de marquages…

Pour les trottoirs de la Pierre-Malfant, les travaux doivent suivre, avec la création d’un sens unique et une vitesse limitée à 30 km/heure.

Par ailleurs, profitant de l’enfouissement des réseaux (avec le concours du SIEA), des trottoirs ont été réalisés route d’Asserans, au chemin du Quart d’Avo et rue de la République.

Une grand partie des rues du village sont censées être sécurisées, à travers un engagement financier étalé sur plusieurs années.

Un chaussidou doit permettre de matérialiser l’espace pour les cyclistes sur les artères trop étroites pour accueillir des aménagements classiques.

Source: «Le Dauphiné libéré» Grand Genève – Chablais – Ain, 8 octobre 2022, page 15

Échanges avec la mairie de Farges

L’APiCy a récemment échangé avec Monique Graziotti, maire de Farges, et Guillaume Luck, adjoint s’occupant du sujet de la voie verte.

La commune est sensible (à leur niveau et avec leurs moyens) aux mobilités douces.

Les aménagements récents sont :

  • Voie verte sur la traversée du village avec une continuation sur Péron (ancienne voie ferrée)
  • Traçage d’espaces sécurisés sur les routes où cela est possible, les rues étant très étroites.

Les aménagements prévus sont :

  • Un carrefour à l’entrée du village avec une plate-forme multimodale avec des quais bus et sur laquelle il y aura un abri vélo avec chargeurs pour vélos électriques. Le toit de cet abri vélo sera en panneaux photovoltaïques et la production servira à la charge des vélos.
  • En 2023 sera faite la traversée du village sous la forme CVCB (Chaussée à Voie Centrale Banalisée), aussi connue sous le nom de « Chaucidou » (Chaussée à Circulation Douce).

L’APiCy suivra l’année prochaine ces projets et vous tiendra informés.