Fake news dans le Dauphiné

Dans son édition du 23 octobre, le Dauphiné a publié un article disant que le tribunal administratif avait délibéré en notre défaveur dans la procédure en cours contre la mairie de Ferney-Voltaire. L’article disait également que ni la commune ni APiCy ne commentait cette décision, tout en omettant de préciser que le journal ne nous a jamais contacté pour nous demander des commentaires…

De notre part, nous n’avions aucune information ni de notre avocat ni du tribunal à ce propos. Nous avons donc contacté notre avocat qui nous a confirmé qu’à cette date, aucun jugement n’avait été rendu ! Cet article est donc une pure invention, un bel exemple de fake news.

Un article dans le Gessien sur la fermeture des douanes aux cyclistes, et un autre du Dauphiné qui évoque notre action avec les autres associations

Notre courrier commun avec les autres associations de la région pour la réouverture de passages douaniers pour les cyclistes à reçu une fin de non-recevoir de la part de l’administration fédérale des douanes.

Une fois de plus, les décideurs pensent que le seul moyen de déplacement qui existe est la voiture…

La véloroute reste ouverte à Ornex

La municipalité d’Ornex a envisagé un moment de fermer pendant la crise épidémique la véloroute récemment crée sur sa commune. Heureusement, la municipalité a finalement décidé de la laisser ouverte.

Au contraire, de nombreux pays mettent en place des aménagement cyclables temporaires en prenant de la place sur les chaussées désertées, car le vélo est un mode de déplacement qui permet de respecter les règles de distanciation sociale. La France est en train de réfléchir à cette possibilité, et le Céréma, organisme officiel qui édicte les recommandations et normes d’aménagement, a même mis en ligne un guide pour réaliser de tels aménagements temporaires.