Après l’accident mortel d’une piétonne à Gex : saisie de la mairie de Gex pour le carrefour D984c – Avenue de la Poste

Même si le conducteur du PL était alcoolisé, il n’en reste pas moins que les angles morts sur ce carrefour sont dangereux

Vous trouverez ci-joint un courrier de l’APiCy concernant la sécurité du carrefour à feux à l’intersection de la D 984c et de l’avenue de la Poste à Gex.

Dans le courrier, nous n’avons pas mentionné l’accident mortel du 9 novembre dans le secteur en question. L’alcool au volant en était la cause, selon ce que nous avons pu lire dans les médias. C’est toutefois cet accident qui est à l’origine de nos réflexions au sujet de l’amélioration de la sécurité routière dans ce secteur et qui nous a motivé à écrire au maire de Gex.

Un tour d’Europe à vélo contre l’Autisme – Étape Gex-Vevey ce samedi 9 avril

Adrien réalise un tour d’Europe de 15 000km pour sensibiliser à l’autisme et supporter l’association « Des rêves pour Xavier ».

Ce tour d’Europe va l’amener à traverser 28 pays en 7 mois, l’objectif étant de récolter un euro pour chaque km parcouru.

L’APiCy souhaite aider Xavier, enfant de 14 ans, atteint d’autisme sévère, et sa famille, à financer un nouveau vélo adapté aux besoins de Xavier. Il s’agit d’un tricycle en tandem. Chaque euro sera reversé à 100% à l’association.

Venez nous rejoindre pour faire un bout de chemin avec Adrien lors de sa prochaine étape entre Gex et Vevey, le samedi 9 avril, à 10h à l’entrée du marché ; vous pourrez soutenir des personnes affectées par l’autisme.

Pour chaque kilomètre d’adhérent APiCy réalisé aux côtés d’Adrien, 1€ sera reversé par l’APiCy à l’association.

Il est aussi possible de faire un don sur la page HelloAsso de l’association : https://www.helloasso.com/associations/des-reves-pour-xavier/collectes/cycling-for-autism

et sur https://www.facebook.com/desrevespourxavier

Atelier de travail du jeudi 25 novembre 2021, à la Mairie de Gex

L’APiCy a participé à l’atelier de travail du jeudi 25 novembre 2021, à la Mairie de Gex, avec M. Christian Pellé, Maire-Adjoint, et M. Virgile Hervet, Directeur du Pôle Opérationnel et Aménagement (patrimoine, gestion du domaine, urbanisme et centre technique municipal) de la Ville de Gex.

Cette rencontre, initiée par M. Hervet, avait pour objet la discussion des projets d’aménagement des voies cyclables en Ville de Gex.

Les points principaux traités sont listés ci-après:

  • Le prolongement de la piste cyclable sur l’avenue des Alpes jusqu’à la route de sortie des pompiers ;
  • La création de la piste cyclable depuis l’avenue des Alpes jusqu’au stade de Chauvilly. Ces travaux nécessitent l’acquisition des terrains (actuellement en discussion) ;
  • L’ensemble des chemins ruraux pratiqués plutôt par les VTT.

Malheureusement l’accès au centre-ville par la rue de Genève et par la D984c, n’a pas été abordé par la ville. Les membres de l’APiCy ont demandé la création de zones 30 pour la rue de Genève, à partir de la rue de Belle Ferme jusqu’au centre, et pour la rue de Lyon, à partir de la rue des Abattoirs jusqu’au centre.

Les marquages pour les vélos sur les trottoirs de l’avenue Francis Blanchard seront supprimés (en raison de l’étroitesse du trottoir) et un itinéraire pour accéder au centre-ville sera proposé, avec la signalétique ad hoc: depuis le carrefour à feux l’itinéraire sera signalé par la rue de la Folatière, la Voie Romaine, la rue de pré Bailly, la rue de Domparon, la rue des Abattoirs et la rue Leone de Joinville.

Certains marquages pour les vélos seront renforcés, comme par exemple la rue de Vallière et le chemin de L’Emboussoir.

L’APiCy a rappelé l’étroitesse des chicanes sur la voie verte et a demandé leurs élargissements. La ville est opposée en évoquant la crainte de voir passer les scooters et les motos.

L’APiCy a rappelé la nécessité de compléter le dispositif par des arceaux aux arrêts de bus, ainsi que devant les écoles et les centres commerciaux.

Les principaux points soulevés par l’APiCy ont été notés par le Maire-Adjoint dans le but de les analyser en interne.

Nous remercions Messieurs Pellé et Hervet d’avoir initié cet échange et pour leur disponibilité et leur écoute.

Marche pour le climat à Gex ce dimanche

La loi climat n’a pris quasiment aucune mesure pour favoriser le vélo comme mode de déplacement, alors que celui-ci est un outil incroyablement efficace pour se déplacer sans émission, à faible coût, et en améliorant la santé de la population.

Localement, les aménagements cyclables avancent encore bien trop lentement (combien d’années encore avant d’avoir la liaison complète entre le tunnel de Ferney et Gex par la véloroute discutée depuis 2014 ?) voir reculent (aménagements de l’avenue du Jura à Ferney-Voltaire). APiCy vous invite donc à participer à la marche pour le climat, avec un rendez-vous à 10 h devant l’hôtel Bellevue, 14 rue de la Gare.

La page de l’évènement sur Mobilizon: https://mobilizon.fr/events/7ee2ccfc-ad34-497c-a918-b3a1c8a3e6e4

Compte-rendu de la réunion avec la mairie de Gex

Le 20 janvier dernier, APiCy a rencontré la ville de Gex, représenté par M. Pellé, 1er adjoint délégué espaces publics, environnement et travaux et M. Hervet, directeur du pôle opérationnel et aménagement.

Voici le compte-rendu de la rencontre. Pour faire un résumé encore plus court, nous avons appris que la municipalité a engagé les services spécialisés d’une société professionnelle, qui élabore actuellement un plan des voies cyclables pour la ville. De plus, la ville essaie de prolonger la Voie Verte le long de la rue de Pitegny. Malheureusement, il n’y a pas encore beaucoup de clarté concernant la partie de la véloroute entre Ornex et Gex. Nous avons convenu que notre liste des points noir du réseau cycliste sera transmise à M. Pellé. Nous espérons que ce sera la première de nombreuses discussions avec les autorités sur comment rendre Gex plus conviviale pour les cyclistes et les piétons.

Où en sommes nous avec la prise en compte des déplacements à pied et à vélo ?

En cette période de confinement, de nombreuses questions se posent et vont se poser en ce qui concerne les déplacements à pied et à vélo. Voilà un petit résumé des points qui nous semblent importants:

– sur les déplacements autorisés, de nombreuses informations contradictoires ont circulé à propos de la possibilité ou pas de se déplacer à vélo, pour faire ses courses, aller au travail ou faire du sport. La FUB a recueilli plus de 1000 témoignages de cyclistes interpellés. Elle a déposé un recours devant le conseil d’état, et le mémoire en défense de la place Beauvau confirme bien que le vélo est autorisé dans tous les cas.

– sur la fermeture des aménagements cyclables: la voie verte d’Ornex a été laissé ouverte, tandis qu’à Grilly ou Divonne, les voie vertes ont été fermées. Quelle est la logique ? Les cyclistes doivent donc circuler sur la route où le trafic est plus faible, mais où les excès de vitesse sont fréquent. Ces mesures sont contre-productives et dangereuses, en Allemagne l’utilisation du vélo est au contraire fortement encouragée. Un courrier à été envoyé par l’AF3V à la ministre des transports pour demander au plus vite la réouverture des voies vertes. Nous demandons instamment aux communes du Pays de Gex d’ouvrir de nouveau ces itinéraires indispensables aux déplacements à vélo !

– sur la préparation de la sortie de crise: nous avons écrit dimanche dernier aux mairies de Ornex, Ferney-Voltaire, Divonne-les-Bains, Gex, Prévessin-Moens, Saint-Genis-Pouilly, Thoiry, Échenevex, à la CAPG et au Département pour leur demander d’anticiper sur le déconfinement en mettant en place des aménagements cyclables temporaires pour les cyclistes qui sont obligés de se déplacer, mais également de mettre en place des surlargeurs sur les trottoirs, notamment dans les centre-villes anciens où ceux-ci sont souvent étroit et ne permettent pas à deux piétons de se croiser en respectant les distances recommandées.
Ces aménagements commencent à être réalisés dans certaines villes françaises. La région Ile de France lance un plan vélo à 300 millions. Le Cerema, qui produit les recommandations et normes d’aménagement a produit un guide pour ces aménagements cyclistes et piétons. Nous avons aussi incité les destinataires de notre message à participer à un séminaire qui a été organisé par le Cerema cette semaine.
Comme malheureusement souvent, nous n’avons reçu aucune réponse des 8 mairies destinataires, ni de la CAPG ni du département. Si rien n’est fait, en sortie de confinement il faudra donc se croiser sur des trottoirs qui souvent ne respectent déjà pas la norme (1.40 m de largeur hors tout obstacles) tandis que l’immense majorité de l’espace public sera toujours réservé aux voitures.

Piste cyclable Gex – Divonne: c’est presque terminé !

Nous avions mentionné dans notre précédent article que les travaux sur la piste cyclable entre Gex et Grilly avançaient bien. Nous sommes repassés sur les lieux, et les travaux sont en train de se terminer à Cessy, et on bien commencé sur la partie ouest de Grilly. A Cessy les travaux seront finis en fin de semaine prochaine. A Grilly il faudra un peu plus de temps mais les travaux sont bien engagés aussi. Ainsi, la liaison sera faite entre Gex et Crassier, sur le tracé de l’ancienne voie-ferrée.

Bravo aux maires des communes qui ont collaboré pour cette belle réalisation.

A Grilly, les travaux sont bien commencés en direction de Cessy. La piste sera large, comme sur sa portion Grilly – Divonne.

A Grilly, les travaux sont bien commencés en direction de Cessy.

A Cessy, des ouvriers sont en train de finir de poser le revêtement. Les travaux devraient être terminés dans une semaine environ. La piste à la largeur de la voie ferrée (1m44), comme à Gex.

Des nouvelles de la voie verte entre Gex et Grilly

Suite à notre précédent article, nous sommes retourné sur place voir l’avancement des travaux. Le remblaiement est terminé, la voie verte est donc en terre compactée, et sa largeur correspond à l’écartement des voies ferrées, qui ont été conservées, soit 1,4 m.

Quand on se dirige vers Grilly, l’aménagement s’arrête brutalement et sans aucune signalisation à la limite de commune entre Gex et Cessy, attention donc.

Voir les photos ci-dessous.

Vue de l’aménagement en direction de Gex, depuis la route de Mourex (ici: https://osm.org/go/0CF2DiZwv–?m=).

Vue de l’aménagement en direction de Grilly, depuis la route de Mourex (ici: https://osm.org/go/0CF2DiZwv–?m=).

Magnifique vue sur le Mont Blanc au loin.

Attention, l’aménagement s’interrompt brutalement à la limite de commune (lorsque la voie arrive à Cessy), sans aucun panneau. Nous ne savons pas si la commune de Cessy a prévu de faire continuer l’aménagement…