Améliorations notables des aménagements à Farges & Péron

1/ Les travaux relancés en 2020 sur la voie verte piétons/cycles (ex-voie ferrée transgessienne) sont achevés, sur 2,9 kilomètres.

La réalisation sert notamment aux élèves se rendant au collège de Péron, en faisant la jonction avec la section de la voie verte transgessienne sur le territoire de cette commune voisine (sur 3,1 km).

Les deux municipalités – Farges et Péron – ont eu l’intelligence d’oeuvrer ensemble pour l’appel d’offres. La facture se monte à 398’3275 euros, amortie par 51% de subventions de l’Etat et du Département de l’Ain.

Un dessouchage (d’arbres) a été entrepris sur toute la longueur du ballast.

Se voulant plus résistant, un géotextile recouvre l’entre-rail.

2/ En parallèle, Farges a transformé le carrefour situé en bas de la rue de la République, en direction de Collonges.

Objectif principal: sécuriser ce tronçon, installer des abribus aux normes pour les personnes à mobilité réduite, de chaque côté de la route. Bémol, il n’y a pour le moment pas d’aménagements pour les cyclistes, et même pas de marquages…

Pour les trottoirs de la Pierre-Malfant, les travaux doivent suivre, avec la création d’un sens unique et une vitesse limitée à 30 km/heure.

Par ailleurs, profitant de l’enfouissement des réseaux (avec le concours du SIEA), des trottoirs ont été réalisés route d’Asserans, au chemin du Quart d’Avo et rue de la République.

Une grand partie des rues du village sont censées être sécurisées, à travers un engagement financier étalé sur plusieurs années.

Un chaussidou doit permettre de matérialiser l’espace pour les cyclistes sur les artères trop étroites pour accueillir des aménagements classiques.

Source: «Le Dauphiné libéré» Grand Genève – Chablais – Ain, 8 octobre 2022, page 15

Réunion avec la mairie de Crozet – 2 mai 2022

Mairie de Crozet

L’APiCy a rencontré début mai des élus de la commune de Crozet, afin d’aborder les points suivants :

  • Ancienne voie ferrée transgessienne
  • Projets menés au niveau municipal
  • Compléments indispensables aux aménagements actuels
  • Points divers touchant Crozet
  • Vélos en libre-service
  • Mai à vélo 2023

Le compte-rendu de la réunion est à retrouver ci-bas.

Inauguration de la voie verte de Thoiry !

Samedi 7 mai en fin de matinée, la voie verte de Thoiry, en travaux depuis l’automne 2021, a été inaugurée !

Plus de 200 personnes se sont réunies pour l’inauguration. Coupure du ruban par la jeune femme qui, lorsqu’elle était encore petite fille, a écrit à la mairie pour demander une piste vélo. Son plaidoyer a beaucoup inspiré Mme la Maire à l’époque, et maintenant, c’est chose faite !

Lieu de loisirs, lieu de rencontre, trajet pour l’école, cette voie verte va changer les vies. Les discussions sont toujours en cours avec les autres communes et Pays de Gex Agglo pour relier à terme, sur cette ancienne voie ferrée, Collonges à Divonne en mode doux sur plus de 40 kilomètres.

L’APICY est satisfaite de la qualité de la voie (3m de large, revêtement stabilisé compact, pour tous types de vélos) et la prend en exemple pour les autres communes. L’interdiction pour les chevaux est agréable afin de ne pas polluer le sol.

Félicitations à la ville de Thoiry, et merci à tous ceux qui l’ont rendu possible avec leur financements : L’Ain, le Département, et le Préfet de l’Ain, pour un total d’environ 1,5 million d’euros.

Les travaux définitifs auront lieu fin juin, avec la finalisation des intersections, et pose de végétaux.

Prochaine étape : Les travaux de la future voie vélotaf qui rejoindra les écuries de Badian depuis le centre-bourg. Objectif de mandat et pour lequel les acquisitions foncières sont en cours.

Inauguration en compagnie de plusieurs élus de Thoiry et de l’agglomération

Échanges avec la mairie de Farges

L’APiCy a récemment échangé avec Monique Graziotti, maire de Farges, et Guillaume Luck, adjoint s’occupant du sujet de la voie verte.

La commune est sensible (à leur niveau et avec leurs moyens) aux mobilités douces.

Les aménagements récents sont :

  • Voie verte sur la traversée du village avec une continuation sur Péron (ancienne voie ferrée)
  • Traçage d’espaces sécurisés sur les routes où cela est possible, les rues étant très étroites.

Les aménagements prévus sont :

  • Un carrefour à l’entrée du village avec une plate-forme multimodale avec des quais bus et sur laquelle il y aura un abri vélo avec chargeurs pour vélos électriques. Le toit de cet abri vélo sera en panneaux photovoltaïques et la production servira à la charge des vélos.
  • En 2023 sera faite la traversée du village sous la forme CVCB (Chaussée à Voie Centrale Banalisée), aussi connue sous le nom de « Chaucidou » (Chaussée à Circulation Douce).

L’APiCy suivra l’année prochaine ces projets et vous tiendra informés.

CR réunion avec Echenevex le 11 février 2022

L’APiCy a rencontré pour la première fois la municipalité d’Echenevex, représentée par la maire Mme Isabelle PASSUELO. Dans les projets de la commune, la voie verte de l’ancienne voie ferré, ainsi que les liaisons de rabattement vers l’axe Gex-Ferney. Plus de détails dans le compte-rendu, issu de la plume de Peter LOOSLI et validé par la municipalité :

Atelier de travail du jeudi 25 novembre 2021, à la Mairie de Gex

L’APiCy a participé à l’atelier de travail du jeudi 25 novembre 2021, à la Mairie de Gex, avec M. Christian Pellé, Maire-Adjoint, et M. Virgile Hervet, Directeur du Pôle Opérationnel et Aménagement (patrimoine, gestion du domaine, urbanisme et centre technique municipal) de la Ville de Gex.

Cette rencontre, initiée par M. Hervet, avait pour objet la discussion des projets d’aménagement des voies cyclables en Ville de Gex.

Les points principaux traités sont listés ci-après:

  • Le prolongement de la piste cyclable sur l’avenue des Alpes jusqu’à la route de sortie des pompiers ;
  • La création de la piste cyclable depuis l’avenue des Alpes jusqu’au stade de Chauvilly. Ces travaux nécessitent l’acquisition des terrains (actuellement en discussion) ;
  • L’ensemble des chemins ruraux pratiqués plutôt par les VTT.

Malheureusement l’accès au centre-ville par la rue de Genève et par la D984c, n’a pas été abordé par la ville. Les membres de l’APiCy ont demandé la création de zones 30 pour la rue de Genève, à partir de la rue de Belle Ferme jusqu’au centre, et pour la rue de Lyon, à partir de la rue des Abattoirs jusqu’au centre.

Les marquages pour les vélos sur les trottoirs de l’avenue Francis Blanchard seront supprimés (en raison de l’étroitesse du trottoir) et un itinéraire pour accéder au centre-ville sera proposé, avec la signalétique ad hoc: depuis le carrefour à feux l’itinéraire sera signalé par la rue de la Folatière, la Voie Romaine, la rue de pré Bailly, la rue de Domparon, la rue des Abattoirs et la rue Leone de Joinville.

Certains marquages pour les vélos seront renforcés, comme par exemple la rue de Vallière et le chemin de L’Emboussoir.

L’APiCy a rappelé l’étroitesse des chicanes sur la voie verte et a demandé leurs élargissements. La ville est opposée en évoquant la crainte de voir passer les scooters et les motos.

L’APiCy a rappelé la nécessité de compléter le dispositif par des arceaux aux arrêts de bus, ainsi que devant les écoles et les centres commerciaux.

Les principaux points soulevés par l’APiCy ont été notés par le Maire-Adjoint dans le but de les analyser en interne.

Nous remercions Messieurs Pellé et Hervet d’avoir initié cet échange et pour leur disponibilité et leur écoute.

Compte-rendu de notre rencontre avec la mairie de Cessy

Le 14 avril, APiCy a rencontré la ville de Cessy, représenté par M. Larour, M. Marie et M. Prudentino. Voici le compte-rendu de la rencontre. Nous avons parlé de la possibilité d’améliorer les revêtements du chemin du Mouillets et du chemin du Milieu, qui permettraient d’éviter la route départementale D15 g, jugée objectivement dangereuse. Nous avons signalé aussi quelques points noirs dans la commune. Les autorités nous avons informé que la commune créera une bande partagée sur la route de la Plaine en 2022. La réunion était très fructueuse avec un grand esprit d’engagement par les autorités.