Livre Blanc 2020

Nous avons mis à jour notre livre blanc, dans lequel nous faisons 27 propositions concrètes pour le développement de la marche et du vélo comme moyens de déplacement dans le Pays de Gex. Ces propositions sont particulièrement destinées aux candidats aux prochaines élections municipales, n’hésitez pas à les diffuser largement.

Concertation sur l’extension du tram des Nations: les propositions APiCy retenues

Le canton a mis en place un site participatif pour recueillir les propositions sur les aménagements liés à l’extension du tram des Nations. Dans ce cadre, APiCy a déposé 4 propositions, qui ont toutes été retenues. Vous pouvez les lire et les soutenir sur le site de la concertation: https://decidim.ch/processes/Via-Futura-Tram-Nations/f/55/

Demandes supplémentaires pour l’aménagement futur du carrefour de la Porte de France à Saint-Genis

À la fin du mois de septembre, nous avons publié des informations à propos des aménagements pour cycles et piétons prévus pour le futur carrefour de la Porte de France à Saint-Genis.

Fin novembre, nous avons demandé au département que l’étude d’avant-projet ne se contente pas d’aménagements mixtes piétons-cycle de 3 m de large, mais soient qualitatifs: «Vous nous avez annoncé que l’étude devra établir si les cheminements vélos et piétons seront mixtes ou pas, et vous parliez d’une largeur de 3 m. Cet ouvrage neuf est fait pour durer des décennies, il doit donc répondre aux besoins actuels et aux besoins futurs. Vous constatez sans doute comme nous l’essor des vélos électriques et le décollage des vélos cargos. Le nombre d’usagers du vélo va aussi fortement augmenter, le gouvernement par le plan vélo a prévu un doublement de la part modale du vélo. Dans notre région, la croissance sera sans doute encore plus rapide étant donnée la politique Genevoise de mobilité. Prenant tout ceci en compte, il est important que les aménagements pour piétons et cycles soient confortables, incitatifs et sûrs. Nous souhaitons donc que les piétons et les cycles soient séparés, et que les pistes cyclables soient conformes aux recommandations du Cerema, c’est à dire d’au minimum 3 m de large pour des pistes bidirectionnelles, les piétons étant ailleurs. Dans le cas de mélange piétons / vélos, l’infrastructure devient donc une voie Verte, et la largeur minimale recommandée est de 4 m dans ce cas. Je mets en PJ les deux fiches du Cerema correspondantes. Nous sommes à disposition pour en discuter si nécessaire.»

Pour le moment, nous n’avons pas reçu de réponse.

Travaux en sortie du tunnel de Ferney: les cyclistes méprisés

Nous avons au mois de juin écrit une nouvelle fois au canton pour demander que les itinéraires cyclistes soient bien pris en compte lors des travaux du JAG.  Nous avons reçu une réponse au mois de septembre qui ne répondait pas à nos questions. Pendant ce temps, les travaux avançaient, les aménagements cyclables étant maintenus tant bien que mal.

Le 2 octobre, une réunion a été organisée, avec 2 représentants de APiCy, un de Provélo Genève, et des personnes de l’OFROU, du canton et de leurs mandataires. L’ambiance était positive, avec une volonté marquée de bien intégrer les vélos. L’OFROU, qui organisait la réunion, a dit qu’un compte-rendu nous serait transmis ainsi que les cartes présentées, des aménagements pendant la phase de chantier et en fin des travaux (qui doivent durer plusieurs années).

Fin octobre, une nouvelle phase de chantier a été mise en place, quasiment en même temps que le changement d’horaire. Aucun marquage vélo au sol, et trajets de nuit, résultat, plus personne ne savait où passer. Pour les personnes allant sur la voie des Traz en direction de l’aéroport, il faut maintenant rouler dans le trafic très dense de l’accès / sortie à l’autoroute, sans aucun aménagement. Nous avons donc contacté à plusieurs reprises l’OFROU, pour signaler le manque de signalisation, demander le compte-rendu et les plans promis, en vain.

Finalement, le 15 novembre, l’OFROU nous a transmis un plan des aménagements actuels, provisoires (pour 2 ans tout de même), qui montre clairement que des itinéraires ne sont même pas prévus (par exemple quand on vient de l’aéroport pour aller à Ferney). Nous avons de nouveau demandé une réunion sur place pour discuter des améliorations à apporter, qu’il serait facile de réaliser, notamment pour sécuriser la circulation depuis et vers la voie des Traz et également pour demander le compte-rendu et les plans promis. Plus de réponse depuis.

Bref, alors que le canton a annoncé récemment son plan vélo on voit que sur le terrain, celui-ci est très loin de se matérialiser…

Immense succès pour le baromètre des villes cyclables

L’édition 2019 du Baromètre des Villes cyclables a connu un succès incroyable en réussissant le tour de force d’obtenir plus de 184 000 réponses, qualifiant ainsi 763 villes.

C’est un exploit extraordinaire, dépassant en volume le record du Fahrradklimatest 2018 du Fahrrad Club en Allemagne dont la FUB s’est inspirée pour créer son baromètre. C’est un record absolu qui place l’enquête du Baromètre Parlons vélo des villes cyclables comme l’étude participative la plus massive et la plus importante au monde jamais réalisée sur le vélo.

Cette année, 763 communes ont passé le nombre de réponses leur permettant d’être classées contre 316 en 2017. Ce score impressionnant montre une nouvelle fois l’appétence actuelle pour le sujet vélo en France à quelques mois des municipales 2020. Dans le Pays de Gex, aucune commune n’avait été classée en 2017, cette année il y en a 5: Divonne, Ferney-Voltaire, Prévessin-Moens, Saint-Genis-Pouilly et Thoiry. Les résultats détaillés par commune seront disponibles plus tard. D’ici là, la FUB a mis en ligne une carte des tronçons et sections signalées comme problématiques par les répondants.

Comme en 2014, APiCy sera actif pendant les élections municipales pour porter des propositions en faveur du développement de la marche et du vélo comme modes de déplacement, et demandera aux candidat-e-s quelles sont leurs projets dans ce domaine.

Statistiques des aménagements cyclables dans le Pays de Gex (et en France)

La société Géovélo spécialisée dans les outils de calculs d’itinéraires cyclables a mis à disposition un site internet qui permet de voir les linéaires d’aménagements cyclables dans les territoires. Cet outil nous indique qu’il y a 57 km de pistes cyclables dans le Pays de Gex, dont plus de la moitié à Divonne. Le classement des 5 villes les mieux équipés donne dans l’ordre, Divonne, Prévessin, Gex, Saint-Genis et Ornex. Toutes les grandes villes y sont, sauf Ferney ce qui est tout à fait logique.

Un outil très intéressant qui nous permettra de suivre les progrès réalisés sur notre territoire.