Mairie de Chevry, le 19 juin 2021 : compte rendu de réunion

Chevry nourrit des ambitions fortes en matière de mobilités. Lors de la récente rencontre de l’APiCy avec MM. David MUNIER, Maire, et Christophe DEHLINGER, Maire-Adjoint à l’Environnement, aux Transports et aux Forêts, leur feuille de route en la matière nous a été révélée en détail, allant de la reconversion en Voie Verte de l’ancienne voie ferrée du Pied-du-Jura au maillage complet de la commune, en passant par les connexions directes et sécurisées avec les municipalités limitrophes (Saint-Genis-Pouilly, Crozet, Echenevex, Segny et Prévessin-Moëns).

Ci-dessous, le compte rendu de la réunion, rédigé par l’APiCy et validé par la mairie de Chevry, agrémenté de quelques photos de la rencontre.

(de gauche à droite, assis:) David MUNIER, Maire de Chevry, Christophe DEHLINGER, Maire-Adjoint à l’Environnement, aux Mobilités et aux Forêts, et Peter LOOSLI, membre du bureau de l’APiCy
(de gauche à droite, debout): Yvan BOHANES et Tor BOTHNER, membres du bureau de l’APiCy
Même composition, moins Peter LOOSLI, et avec (à gauche) Andrew SPENCER, membre du bureau de l’APiCy
(de gauche à droite) Peter LOOSLI, Marion WATINE, Tor BOTHNER, David MUNIER, Andrew SPENCER, Karen MCCUSKER, Blaise BACHMANN, président de l’APiCy, et Janine BERG.

Congrès de la FUB et plan vélo à Strasbourg

Le vélo continue sa dynamique positive, et commence à trouver sa place dans les politiques publiques.

C’est un des points qui sera évoqué lors du congrès de la FUB qui se tient ce week-end à Montpellier. Dans cette ville, la municipalité a enfin pris le sujet vélo au sérieux après une mobilisation exemplaire des cyclistes locaux.

Il y a quelques jours, c’est la métropole de Strasbourg qui a annoncé son nouveau plan vélo, avec un objectif ambitieux en terme de parts modales, et un budget de 100 millions sur 5 ans.

Assemblée générale 2021 – compte-rendu

L’APiCy a tenu son assemblée générale par viséoconférence le 4 juin dernier, les votes des adhérents ayant été sollicités par correspondance au préalable.

Ci-dessous le compte-rendu, où l’on peut notamment découvrir ou redécouvrir le rapport d’activités 2020, les projets pour 2021, l’élection du bureau, et la situation financière.

Pour les 10 ans de l’APiCy : Une du « Gessien » sur les déplacements à vélo

Voici la question que pose le Gessien de cette semaine sur sa « Une » : Est-il moins dangereux de circuler à vélo ?

Les connaisseurs de la loi de Betteridge souriront en coin, et un peu jaune, sur le titre.

S’ensuit une double-page qui parle de notre travail à l’occasion de nos 10 années d’existence, et qui passe en revue les évolutions de l’infrastructure vélo durant ce temps. Vous y verrez également une photo de notre ancien et notre nouveau président, car Blaise Bachmann prend la relève de Philippe Quaglia, qui prend sa retraite du bureau après 10 ans d’un travail inestimable.

L’article est excellent et nous vous encourageons à vous en procurer une copie, soit chez votre marchand de journaux ou votre boulanger (il sort le jeudi), soit en ligne sur leur site. Soutenons la presse locale ! Surtout quand elle met notre travail autant en avant !

Bande cyclable route de Prévessin à Ferney-Voltaire

Un membre de l’association a écrit à la mairie de Ferney-Voltaire pour la remercier d’avoir mis en place, en avril, des panneaux interdiction de stationner sur la bande cyclable route de Prévessin, sous le château. Depuis sa création ou presque, notre association demande que la mairie fasse respecter cette bande cyclable (ou mette des séparations pour la transformer en piste cyclable, ce qui serait très facile). Le Gessien avait même fait sa couverture avec ce problème, en 2012 !

Récemment donc, ce problème a enfin été pris en compte, et notre membre a fait le reportage photographique ci-dessous, montrant que l’interdiction a été respectée lorsque de multiples panneaux amovibles, répartis sur 200 mètres étaient en place, puis dès l’enlèvement des panneaux, le stationnement illicite a recommencé.

Nous demandons donc que des mesures soient prises pour que cette bande cyclable soit enfin respectée, soit par la mise en place de panneaux définitifs, soit par la mise en place d’obstacles la séparant de la chaussée, pour la transformer en piste (unidirectionnelle évidemment).

Un réseau de vélos en libre-service à Divonne-les-bains

Nous avons appris par la presse que la ville de Divonne-les-bains, qui disposait jusqu’alors d’une station de vélos en libre service, va changer d’opérateur mais surtout étendre son réseau. Le nouveau réseau disposera de 9 stations pour un total de 50 vélos, avec 5 autres stations optionnelles.

Nous nous réjouissons de cette offre, qui permettra sans doute à un nouveau public de tester le vélo comme mode de déplacement. Idéalement, un tel réseau pourrait être étendu aux autres villes du Pays de Gex, et être compatible avec les réseaux existants en Suisse voisine. Les vélos en libre service sont une des mesures permettant la promotion du vélo. À Lyon par exemple, la mise en service des Vélov, en mai 2005, avait marqué le début d’un formidable retour du vélo dans la capitale des Gaules…

Mise à jour de la carte

Nous avons procédé à une petite mise à jour de la carte des aménagements cyclables. Avec cette mise à jour, toutes les nouveaux aménagements ajoutés par les contributeurs à OpenStreetMap sont maintenant pris en compte. L’algorithme a été légèrement modifié pour faire apparaître comme piste cyclable ou voie verte les routes agricoles marquées avec le tag «bicycle = designated». Du coup, la route agricole parallèle à la 2×2 voies entre Saint-Genis et Thoiry apparaît maintenant sur notre carte.

Nouveau guide du Cérema «rendre sa voirie cyclable»

Le Cerema vient de publier un nouveau guide destiné aux aménageurs (communes) «Rendre sa voirie cyclable». Il peut être téléchargé gratuitement sur le site du Cerema. Comme les autres documents publiés par cet organisme de l’état, c’est un document de référence à faire connaître et diffuser le plus largement possible.