Divonne : inauguration de la première station de vélos électriques en libre-service

Mardi 21 septembre 2021 a eu lieu sur la place de l’office de tourisme de Divonne l’inauguration de la première station de vélos électriques française en libre-service Oowi de la société B2ebike, basée à Lyon. Le précédent service de vélos en location, Publibike.ch, avait été arrêté à cause du prix trop onéreux demandé à la ville.

Avec Vincent Scattolin, maire de Divonne-les-Bains, Tidiane-Olivier Fall, maire-adjoint à la transition écologique, Christine Dupenloup, maire de Grilly, et Jean-Michel Abou, Président de la société B2ebike, la première station française de vélos électriques en libre-service a été présentée.

Dans les prochains jours, 50 vélos seront répartis dans possiblement 12 endroits de la ville, afin de favoriser un usage dans tous les quartiers : Mairie, Parking de l’office de tourisme, Avenue des Voirons, Esplanade du lac, Douane de Chavannes, Perdtemps, Piscine, Place des 3 Fontaines, Ecole de Villard, Ecole de Vésenex, Ecole d’Arbère et l’Hippodrome.

La société B2ebike souhaite à terme avoir des stations dans tout le pays de Gex ainsi qu’en Suisse voisine pour des déplacements loisirs et travail.

Pour les particuliers deux formules d’abonnement sont à disposition:

Tarification

Deux formules d’utilisation sont proposées aux utilisateurs :

abonnements

  • Sans engagement : 12€/mois
  • Engagement 6 mois : 66€
  • Engagement 12 mois : 120€

Pour les abonnés, les premières trente minutes sont gratuites, puis 0,05€ par minute (soit 3€ de l’heure)

À la minute

1€ lors de la prise en main + 0,05€ par minute soit 3€/h

La location d’un vélo est gérée par Application smartphone. Pour plus de détails visiter le site https://oowi.fr/.

Les vélos ont une autonomie de 30 à 40km et se rechargent entièrement en 3 à 4 heures. Ils comportent un panier d’une capacité maximale de 5 kilos ainsi qu’un antivol sécurisé par aimant.

Une deuxième version de vélos est prévue à moyen terme avec des portes-téléphones, ainsi que des selles plus hautes (actuellement les personnes mesurant plus de 1m80 peuvent se sentir un peu bas sur la selle). Une autre version à plus long terme pourrait inclure des sièges enfants.

Le prix à charge des communes par vélo pour la mise à disposition de ce service est d’environ 60€ par mois, le retour sur investissement étant mesuré notamment par l’attractivité de la ville et le report de l’usage des véhicules thermiques sur ce nouveau mode doux de déplacement. La commune de Grilly va suivre avec le déploiement de plusieurs vélos dans les prochains mois.

L’APiCy soutient cette initiative et souhaiterait voir l’installation de stations de location de vélos dans l’ensemble du Pays de Gex, notamment dans les communes qui sont reliées entre elles par des aménagements cyclables sécurisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.