Le Forfait Mobilités Durables est entré en vigueur le lundi 11 mai

Pour mieux accompagner le recours au vélo ou au covoiturage pour se rendre au travail par les employeurs et les salariés du privé, et ce, dès la sortie du confinement, la mise en place du « forfait mobilités durables » pour le secteur privé a été accélérée pour une entrée en vigueur ce lundi 11 mai. Le décret publié le 10 mai est accessible ici.

Ce forfait peut aller jusqu’à 400 euros par an et par salarié, exonérés d’impôt et de cotisations sociales. Il est cependant facultatif, il faut donc solliciter votre employeur pour qu’il le mette en place dans votre entreprise.

France Mobilités met à disposition un document pédagogique afin d’accompagner le secteur privé à la mise en place du « forfait mobilités durables ».

Un « forfait mobilités durables » de 200 euros par an est par ailleurs instauré, dans la fonction publique d’État, via un décret publié au Journal Officiel le 10 mai.  Pour en bénéficier, il faudra s’être rendu au travail en vélo ou en covoiturage pendant au moins 100 jours sur l’année, nombre pouvant être modulé « selon la quotité de temps de travail de l’agent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.