St Genis: rond-point de la porte de France

Nous avons interpellé la mairie de St Genis sur la prise en compte des déplacements à pied et à vélo à l’entrée de la ville, et le problème particulier posé par le rond-point.

Voici le texte de notre demande et la réponse que nous avons reçue.

Monsieur Hubert BERTRAND
Maire
94, rue de la République
01210 Saint-Genis-Pouilly
 
 
Ferney-Volaire, le 6 juin 2012
 
Monsieur le Maire,
 
Les bouleversements urbanistiques prévus dans le quartier génésien du rond-point de France seront gigantesques. Quelles assurances êtes-vous en mesure donner à l’APiCy-Pays de Gex – association de défense des intérêts des piétons et cyclistes – pour que la mobilité alternative ne soit oubliée à aucun stade des réalisations à venir?
 
Vu la haute dangerosité actuelle de ce rond-point pour les piétons et cyclistes, nous nous permettons de vous demander si des aménagements intermédiaires (pas forcément onéreux) sont le cas échéant envisageables à court et moyen terme – à planifier et mettre en œuvre idéalement bien avant la livraison des grandes infrastructures projetées dans ce secteur au cours de la décennie à venir (arrivée du tramway à St-Genis-Pouilly, construction d’un centre nautique et d’une extension du lycée international, habitations à loyer modéré, etc) ?
 
Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments les meilleurs.
Peter Loosli,
au nom du bureau de l’APiCy
Réponse de la mairie et le plan des mobilités actives qui nous a été transmis.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.