Notre balade du dimanche 11 juin

Nous étions 5 personnes au départ de la balade, sous un grand soleil. Afin d’éviter un peu le soleil, nous avons fait un joli parcours dans les bois de Collex-Bossy, puis jusqu’à l’observatoire de Genève sur la commune de Chavanne. Nous avons ensuite traversé la Versoix au pont de Sauvergny. Nous en avons profité pour nous y rafraîchir les pieds. Nous avons eu le plaisir d’utiliser le chemin de Villard Dame qui est fermé à la circulation motorisée le dimanche entre Sauvergny et Versonnex. Nous nous sommes de nouveau retrouvés à l’abri des arbres dans la forêt à Versonnex, pour longer le Cern puis rejoindre Collex-Bossy au niveau de son golf, et obliquer vers Ornex. Au passage, nous avons profité de magnifiques points de vue sur le Mont-Blanc, et de délicieuses griottes sauvages.

L’itinéraire est décrit ici.

Au départ de Ferney

Rafraîchissement dans la Versoix

La route entre Sauvergny et Versonnex fermée le dimanche aux véhicules motorisé.

De délicieuses griottes sauvages pour le goûter.


Notre balade du 17 juillet

Nous étions 13 personnes pour cette belle balade sur le trajet de l’exposition «Art en Campagne» entre Ornex et Collex-Bossy. La météo était parfaite, et nous avons pu découvrir avec plaisir de belles œuvres dispersées dans la campagne.

La lumière joue avec les œuvres.

La lumière joue avec les œuvres.

Admiration.

Admiration.

Sur le retour, face au majestueux Mont-Blanc.

Sur le retour, face au majestueux Mont-Blanc.

Balade transfrontalière du 28 mai

Nous étions 5 personnes sur l’esplanade du parc de la Tire au départ de la balade depuis Ferney-Voltaire. La pluie nocturne avait pourtant cessé et la température était clémente. Nous avons rejoint la mairie de Prévessin-Moëns en profitant de la piste cyclable au revêtement refait il y a une semaine. Madame Charillon, maire de Prévessin et Monsieur Frammery son premier adjoint nous ont chaleureusement accueillis sur l’esplanade de la mairie. Nous sommes repartis pour Saint-Genis-Pouilly en passant par le chemin de la Manchette et par les bois où nous avons été un peu ralentis par des sections boueuses. En bordure du rond-point de France à Saint-Genis-Pouilly, nous avons retrouvé le groupe nombreux (une soixantaine de personnes) venu de Meyrin, et nous avons pu profiter d’un bon buffet. Monsieur Tschudi le maire de Meyrin et Madame Wullschelger, adjointe au développement durable de Saint-Genis ont fait un petit discours de bienvenue. La police municipale de Saint-Genis (en voiture) nous a ensuite escortés jusqu’à la douane de Meyrin. La traversée du redoutable rond-point de France fut un vrai plaisir avec la chaussée réservée pour nous ! À la douane, la police municipale a passé le relais à la police municipale de Meyrin (à vélo), et nous avons rejoint la place des cinq-continents par un bel itinéraire champêtre. À Meyrin nous avons retrouvé les stands et un nouveau buffet, sous un soleil maintenant généreux.

Ce fut une belle balade pleine de rencontres intéressantes.

Entre Ferney et Prévessin, sur la piste cyclable.

Entre Ferney et Prévessin, sur la piste cyclable.

Petit passage boueux dans les bois.

Petit passage boueux dans les bois.

À Saint-Genis, la balade de Meyrin est déjà arrivée.

À Saint-Genis, la balade de Meyrin est déjà arrivée.

image_redim_201605_7161

Discours d'accueil du maire de Meyrin.

Discours d’accueil du maire de Meyrin.

Sur le rond-point de France réservé aux vélos, un vrai bonheur !

Sur le rond-point de France réservé aux vélos, un vrai bonheur !

À la frontière, passage de relais entre les polices municipales.

À la frontière, passage de relais entre les polices municipales.

Dans la campagne Meyrinoise.

Dans la campagne Meyrinoise.

Nouveau buffet à Meyrin.

Nouveau buffet à Meyrin.


Notre balade du 3 août: article dans le Dauphiné

Notre balade du 3 août pour participer au Slow-up a commencé sous un ciel pluvieux, mais s’est terminée sous un temps très agréable. Après le joli tour concocté par les organisateurs, nous sommes rentrés par les bords du lac, Chambésy et la passerelle piétonne au-dessus de l’autoroute, à l’extrémité de l’aéroport. De retour à la statue, le compteur indiquait tout juste 50 km….

20140805_Dauphiné